Les années 40

La guerre, l'après-guerre, restriction et simplicité

Lors de la seconde guerre mondiale, la mise est sobre car l'heure est aux tickets de rationnement pour vêtements. La silhouette est alors plate et rectiligne. Les femmes adoptent un certain uniforme qui exclut les tenues oisives, les robes voyantes et décolletées, les bijoux clinquants et le maquillage outrancier. Shorts et maillots de bain sont même déconseillés sur la Côte d'Azur en période estivale. Le changement de toilette en une journée n'est par conséquent plus pratiqué. Le costume-tailleur est plébiscité et par coquetterie, certaines femmes achètent 2 modèles de tailleurs pour mixer l'un avec l'autre et créer des associations de couleurs et motifs.

Le trench Burberry, porté par les stars hollywoodiennes, devient un vêtement à la mode du côté des hommes. Tandis que du côté des femmes, c'est la jupe-culotte qui est adoptée. En effet, pendant la guerre, les transports en automobile sont limités du fait des restrictions de carburant. Aussi, la bicyclette devient le moyen de locomotion de beaucoup. De ce fait, les femmes adaptent leur garde-robe et portent jupe-culotte et sacs en bandoulière.

Parallèlement aux restrictions de carburant, il y a une pénurie de matières premières (laine, soie, cuir et coton manquent) aussi les femmes doivent faire preuve d'ingéniosité pour leur parure. Par exemple, les gants ne sont plus en cuir mais en tissu et les femmes utilisent des fibres artificielles (rayonne, fibrane).

Il faudra attendre 1947 pour voir la silhouette évoluer avec la révolution du New Look de Dior qui met un terme à cette mode austère et masculine. On assiste donc au retour de la féminité avec cette silhouette tout en courbes. Le tailleur Bar illustre cette nouvelle silhouette composée d'une jupe noir en corolle et d'une veste de soie ivoire qui gaine la silhouette. Cet avènement d'une nouvelle ère, Christian Dior le décrit ainsi : "Nous sortions d'une époque de guerre, d'uniformes, de femmes soldats aux carrures de boxeurs. Je dessinai des femmes fleurs, épaules douces, bustes épanouis, tailles fines et jupes larges."